Roulez à l'électrique

Nous avons cherché pendant des années des moyens de locomotion durables. Les constructeurs automobiles se mobilisent désormais en masse pour une mobilité propre. Les véhicules électriques font partie intégrante de nos vies, pour longtemps. Vous auriez raison de passer à l'électrique aujourd'hui...

5 raisons de rouler à l'électrique

De discours auxquels peu de monde croyait à une adoption en masse, le véhicule électrique a parcouru beaucoup de chemin pour finalement se faire une place sur le devant de la scène de l'industrie automobile, qui commençait sérieusement à s'empoussiérer. Cette émergence bouscule le marché, nos habitudes, notre façon d'envisager et même de parler de l'automobile, mais l'être humain est réticent au changement... Pourtant, vous pouvez laisser vos peurs de côté. L'électromobilité a déjà pénétré votre quotidien. Alors que les villes surpeuplées et leurs habitants recherchent des moyens durables de se déplacer, les constructeurs automobiles, les nouveaux-venus comme les dinosaures, ont massivement répondu à notre appel pour une mobilité propre. Enfin. Que vous réfléchissiez à l'achat de votre toute première voiture, ou que vous cherchiez à remplacer votre véhicule actuel, voici pourquoi vous devriez passer à l'électrique sans plus attendre.


C'est moins cher

Les mots que votre porte-monnaie adore entendre. Même avec le prix du baril qui s'effondre, le plein d'une voiture électrique revient toujours moins cher que celui d'un bon vieux véhicule thermique. Les VE peuvent vous faire économiser jusqu'à 75% de vos dépenses en carburant chaque année. Ils sont portés par de nombreuses aides gouvernementales et autres crédits d'impôt un peu partout dans le monde, sans compter les aides régionales et municipales. Et la France ne fait pas exception en la matière, bien au contraire.


C'est autosuffisant

Le critère qui caractérise et guide l'humanité. Rouler à l'électrique vous affranchit de votre dépendance aux stations-service. Vous ne vous arrêtez plus pour recharger, vous rechargez quand vous vous arrêtez. Vous pouvez alors profiter de votre journée, pendant que votre voiture se recharge tranquillement sur sa place de parking, branchée à une borne de recharge à la maison, au bureau, ou dans la rue. Et avec la démocratisation des panneaux solaires résidentiels, vous pouvez même produire votre propre électricité. La recharge de votre VE ne fera donc que devenir encore moins chère sur le long terme.

Aux Pays-Bas par exemple, vous pouvez remplir une demande sur le site Internet de votre ville, pour demander à ce qu'une borne de recharge publique soit installée près de chez vous, ou sur le trajet que vous empruntez chaque jour pour vous rendre à votre travail. En France nous n'en sommes encore pas là, mais ce genre de dispositif va se généraliser et bientôt vous pourrez vous recharger partout où vous allez.


C'est propre

La seule et unique chose dont nous devrions vraiment nous soucier. Conduire un véhicule électrique ne génère aucune émission nocive et laisse une empreinte carbone réduite. Bien sûr, il y a des émissions liées à la production d'électricité nécessaire à la recharge d'un VE, et ces émissions "amont" pèsent un poids important dans l'estimation des émissions totales. Pourtant, UCS a démontré que quel que soit l'endroit où vous branchez un VE, même dans une région dont la production d'électricité est particulièrement polluante - centrale à charbon par exemple - les émissions liées au VE restent inférieures à celles produites par un véhicule thermique classique. Et ce n'est pas tout, puisque les réseaux de distribution d'électricité sont de plus en plus alimentés en énergies renouvelables (solaire et éolien), la recharge de VE va devenir de plus en plus propre. Dans beaucoup de pays européens, les véhicules électriques sont déjà alimentés par de l'énergie "verte" à domicile comme au travail.


C'est simple

La clé de la une praticité d'utilisation. Bien qu'il s'agisse d'une technologie avancée, les VE sont remarquablement simples à entretenir. L'absence d'un moteur à combustion interne signifie moins de pièces en mouvement, ce qui se traduit par des coûts d'entretien moindres et aucune vidange. Les plaquettes de frein demanderont de la maintenance, mais pas autant que sur véhicule thermique, car les VE utilisent moins leurs freins grâce au freinage récupératif. Pour résumer, un couple maximal quel que soit le régime, une autonomie améliorée (et qui n'a pas fini d'augmenter), et des trajets moins stressants grâce au silence du moteur notamment, rendent les véhicules électriques vraiment agréables à conduire.


C'est durable

Le réconfort des conducteurs. "Les véhicules électriques ont une faible autonomie et requièrent beaucoup de temps pour leur recharge". Nous voyons venir ce genre de préjugés à des kilomètres. Et pourtant, ce que négligent très souvent ceux qui découvrent l'électromobilité, c'est que la recharge s'effectue dans l'immense majorité des cas pendant que vous travaillez ou pendant que vous dormez. Sachez également que l'autonomie d'un véhicule électrique est amplement suffisante pour couvrir le trajet quotidien moyen des usagers de la route. En fait, plus de 80% de la population européenne effectuent moins de 65 km par jour, ce qui signifie qu'une voiture électrique complètement chargée remplira parfaitement votre besoin. Et puis les batteries vont encore évoluer, les bornes de recharge normale et rapide vont continuer à se répandre, signifiant que les VE vont pouvoir couvrir de plus grandes distances tout en demandant des temps de recharge plus courts.

Base de connaissance

Tout ce que vous devez savoir sur la mobilité et la recharge électriques

Devenez incollable sur le VE